En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 10 septembre 2015 par Daniel

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

Vertiges & Sensations étranges

Bonjour, J'ai arrêté la cigarette depuis 2 semaines. Pas de signes particuliers pendant 10 jours, mais depuis 2 ou 3 jours je ressens des vertiges, des sensations de déséquilibre et une impression générale d'être déconnecté/déphasé en plus d'être fatigué. C'est très désagréable et angoissant. Ces symptômes m'étonnent car je n'étais pas un gros fumeur. 10 ans de tabac, environ 7-10 par jour, il m'arrivait régulièrement de ne pas fumer pendant 2-3 jours (après soirées souvent). J'avais arrêté précédemment pendant 6 mois mais je fumais le week-end et n'avait ressenti aucun de ces symptômes. Les 2 semaines maintenant sont donc ma plus longue période de sevrage. Ma question est donc : est-il possible d'avoir des effets aussi désagréables et puissants alors que mon profil n'est pas celui d'un gros fumeur qui subirait de plein fouet un manque énorme de nicotine ? Dois-je regarder ailleurs ? Merci beaucoup !

Notre réponse

Bonjour,

Félicitations pour votre arrêt du tabac depuis deux semaines.

La dépendance à la nicotine n'est pas seulement liée aux nombre de cigarettes fumées quotidiennement, et on peut avoir une dépendance physique même sans être un "gros" fumeur.

Il est alors possible de ressentir des effets secondaires désagréables quand on arrête de fumer car il s'agit d'une phase de transition pendant laquelle le corps doit se réhabituer à fonctionner sans les produits issus de la fumée de tabac. Cette phase peut ne pas intervenir d'emblée et est en générale de courte durée.

Si vous ne voyez pas d'améliorations dans les jours qui viennent, ou si vous ressentez d'autres signes de manque, comme de l'irritabilité, des troubles de concentration ou des troubles du sommeil, il est alors conseillé de mettre en place une substitution nicotinique.

Si vous souhaitez de l'aide ou du soutien dans votre arrêt, vous pouvez contacter gratuitement un tabacologue de Tabac info service au 39 89.

Vous êtes bien parti, continuez ainsi !

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques