En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 19 août 2015 par fatou

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

arreter

comment diminuer ma consomation?

Notre réponse

Bonjour,

Félicitations pour votre belle décision !

Le fait de ne fumer qu'occasionnellement ou moins permet de vous détacher de la dépendance physique et de limiter les gênes liées au tabagisme.

Toutefois, la consommation de tabac, même occasionnelle, entraîne toujours un risque pour la santé et augmente le risque de développer des maladies. Le mieux pour vous est l'arrêt total ! 

De plus, certaines personnes ont des prédisposions génétique à être dépendant au tabac, donc on ne choisit malheureusement pas d'être fumeur occasionnel ou fumeur régulier ou petit fumeur. Cela s'impose à vous...

La diminution nécessite tout de même un peu de rigueur. Remplacez les cigarettes non fumées par de la nicotine de substitution pour éviter le manque physique et la "sur-inhalation" des cigarettes qui restent. Elle doit être limitée dans le temps pour ne pas retomber dans votre consommation antérieure.

Vous devez aussi savoir que fumer entraîne 3 dépendances différentes:

  • la dépendance physique, c'est le fait d'avoir besoin de nicotine. Elle se gère bien avec des substituts nicotiniques adaptés à votre dépendance, faites le test "ma dépendance physique au tabac"
  • la dépendance psychologique, c'est le fait d'avoir recours au tabac en fonction de ses émotions (stress, tristesse ...), c'est important de changer les idées que vous avez sur la cigarette et sur ce qu'elle vous apporte.
  • la dépendance comportementale, c'est le fait d'avoir pris l'habitude de fumer en faisant une certaine action (oui, c'est celle du café, des fins de repas, mais aussi en conduisant,  ...). Changer vos habitudes sera une grande aide dans cet arrêt qui se profile. Craquer une fois n'est pas une catastrophe, c'est un signal d'alarme: il est nécessaire de trouver une nouvelle habitude pour ce moment précis.

Si vous souhaitez de l'aide ou du soutien dans votre diminution, vous pouvez contacter gratuitement un tabacologue de Tabac info service au 39 89.

Bonne continuation

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques