En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 22 juillet 2015 par Annie

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

coups durs

Je ne fume plus depuis 50 jours. Il faut que je passe un Irm, voire une microbiopsie du sein "Et là, on se dit: petite envie de clope!

Notre réponse

Bonjour,

Bravo pour ces 50 premiers jours, c'est une belle victoire et vous devez vous sentir mieux !!!

Mais c'est vrai, le stress et les coups dur ont tendance à nous faire penser à la cigarette. En effet dans une certaine mesure, la cigarette gère le stress.

Voici comment : le symptôme de manque de nicotine le plus fréquent c'est le stress. C'est la forme que prend le message de réclamation au niveau du cerveau des fumeurs. Donc quand on fume une cigarette, on donne de la nicotine aux récepteurs du cerveau qui arrêtent par conséquent de réclamer. 

Heureusement, on peut donner de la nicotine de substitution aux récepteurs nicotiniques, ils ne savent pas vraiment faire la différence. Voilà pour le stress de manque. 

Dans votre cas, si vous n'en avez pas du tout utilisé, ce n'est pas la nicotine de substitution qui vous aidera le plus. Si vous en utilisez encore, cela peut vous aider à éviter ce manque physique.

Pour le stress de la vie quotidienne, comme ces examens que vous avez à passer, c'est différent. Il est intéressant de trouver un autre outil de gestion du stress, comme la respiration abdominale dans ces moments ou vous êtes stressée.

Vous trouverez ici un exemple d'exercice de relaxation, qui peut vous aidere à changer votre manière de gérer le stress

De manière générale, pensez à dormir suffisamment, à diminuer votre consommation de café et d'alcool, à vous hydrater et vous alimenter correctement.

Vous trouverez d'autres conseils sur notre page je suis irritable.

Bon courage à vous, et dites vous que 50 jours d'arrêt permettent d'affronter ces examens sans cigarette !

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques