En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 04 juin 2014 par yolande

Thème : Risques du tabagisme

Votre question

effets de l'arret du tabac

Bonjour, mon mari qui a 60 ans, a arrêté de fumer depuis le 6/1/14- (il fumait depuis plus de 40 ans), en utilisant des patchs qu'il a diminué petit a petit, jusqu'à ce qu'il oublie méme d'en mettre... Les premiers effets ont surtout èté le manque de sommeil :.tout est rentré dans l'ordre a ce niveau-là... D'autres effets ont été très rapides : au bout de deux jours, il ne toussait plus le matin, ni la nuit, il a retrouvé le gout des aliments et l'odorat, il est moins essouflé, il n'est pas géné quand d'autres fument près de lui, ça ne lui fait pas envie... Il a pris quelques kilos mais comme il lui en manquait un peu, ça va, mais nous veillons car il est diabétique et moi aussi... Il se sent beaucoup plus libre, il est plus calme qu'avant.... Cependant, depuis l'arret du tabac il manque d'énergie il bricolait beaucoup mais lâ il n'a plus envie de rien faire.Il n'est pas dépressif, juste ce manque d'envie... Comment résoudre ce problème ? merci d'avance

Notre réponse

Bonjour,

Félicitations à votre mari pour ses 5 mois d'arrêt !

La fatigue, le manque d'énergie, le manque d'envie peuvent faire partie des symptômes de sevrage.

Tout d'abord, comme vous le signalez, un des premiers symptômes de l'arrêt peut être un trouble du sommeil. Malgré que tout soit rentré dans l'ordre, peut-être que votre mari a accumulé une fatigue durant cette période et qu'il a juste besoin d'un peu de temps pour rattraper son manque de sommeil.

Il peut essayer de :

  • se donner des objectifs un jour après l’autre, sans pression (ex : aujourd'hui je bricole, aujourd'hui je tonds la pelouse ...)
  • faire une marche quotidienne pour bien s'oxygéner
  • se faire plaisir (ex : s'acheter un nouvel outil ...)
  • s’entraîner à penser « positif ».
  • se féliciter, à chaque occasion, de l'action réalisée.

Néanmoins, il ne faudrait pas que cette fatigue ou ce manque d'énergie cachent une légère dépression. Si les symptômes persistent, nous vous conseillons d'en parler à votre médecin traitant.

Bonne continuation, et si il le souhaite, votre mari peut bénéficier d'un entretien avec l'un des tabacologues de Tabac info service en appelant au 39 89.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques