En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 15 mars 2014 par Dominique

Thème : Cigarette électronique

Votre question

i cigarette

Bonjour, Depuis 8 jours , j'ai remplacé la cigarette par la i cigarette. Avant je fumais une dizaine de cigarettes roulées sans filtre par jour... J'aime fumer seule, c'est un moment pour moi de réflexion, de recueillement....depuis la i cigarette je n'ai pas eu envie d'une cigarette normale , j'ai même pour l'instant une aversion. J'ai utilisé en 8 jours une cartouche qui correspond à priori à 8 mg de nicotine (je peux me tromper je découvre ces chiffres)ce qui correspond m'a t'on dit à un paquet de cigarette(?).... Bref pour vous dire que j'ai eu des effets de manque tels que la fatigue, le manque de concentration, l'irritabilité . Mais je suis assez contente de ne pas désirer une cigarette. En revanche, j'ai toujours besoin des gestes, de la fumée , des habitudes de lieux et d'horaires pour vapoter.... En fait j'aimerai vapoter sans nicotine mais j'ai peur que cela me rende folle de ne plus avoir ma dose.... Comment puis je tester cela sans souffrir? Merci pour votre réponse

Notre réponse

Bonjour,

Félicitations pour ces 8 jours d'arrêt du tabac. Arrêter de fumer est la décision la plus importante que vous pouvez prendre pour protéger votre santé.

La cigarette électronique ne fait pas partie des outils scientifiquement validés pour le sevrage tabagique et peut ne pas être adaptée à tous les fumeurs dans leur démarche d'arrêt. Son efficacité comme sa dangerosité sont encore mal connues. L'utilisation des substituts nicotiniques lui est préférable.

Visiblement, l'apport de nicotine avec votre cigarette électronique est très faible en comparaison de ce que vous retiriez de votre consommation de tabac, il est donc logique que vous ressentiez des signes de manque de nicotine.

Pour éviter le manque et vous défaire de la dépendance physique, vous pouvez utiliser des substituts nicotiniques adaptés à vos besoins, sous la forme de patchs, de comprimés à sucer ou de gommes à mâcher, qui ont pour intérêt d'éviter le manque sans entretenir la dépendance physique. Il faut compter environ 8 semaines après l'arrêt du tabac pour ne plus ressentir de manque physique.

La cigarette électronique, quant à elle, contribue à entretenir la dépendance comportementale, ou gestuelle, et c'est pourquoi on propose de limiter son utilisation.

Bonne continuation dans votre arrêt du tabac, et si vous souhaitez être accompagnée, inscrivez-vous à notre coaching par mail ou appelez Tabac info Service au 39 89.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques