En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 18 août 2015 par Jean

Thème : Dépendance

Votre question

insomnie

bonjour je fumais depuis 6ans et plus d'un paquet par jour avec une période de 2ans à 3 paquet par jour.. j'ai maintenant arrêter de fumer depuis 4 jours et je porte les plus fort patch en vente je n'ai pas réussi à dormir une seule nuit complète.. Je me réveille 4 ou 5 fois par nuit.. Mes émotions dans la journée s'emballe entre tristesse manque bonheurs, anxiété stress, contrariété, tout est beaucoup plus fort je pratique beaucoup de sport chaque jour afin de penser à autre chose. Si vous aviez une solution pour diminuer tout ça....

Notre réponse

Bonjour,

Tout d'abord, Félicitations pour votre arrêt!

Les insomnies peuvent être liées au manque de nicotine, et seront présentes surtout le premier mois d'arrêt.

Cet effet indésirable peut être dû aussi au patch, si vous le gardez la nuit, coupez-le en 2 avant de vous coucher, si ça ne change rien, retirez le complètement une heure avant de vous coucher. Si tout cela n'améliore pas la situation, c'est réellement lié au manque de nicotine, vous pourrez donc remettre le patch pendant la nuit.

Faites cet exercice de respiration une dizaine de minutes avant de vous coucher: Debout, assis ou allongé, en fermant les yeux avec les mains sur le ventre, vous allez inspirez par le nez en gonflant le ventre, et soufflez par la bouche en rentrant le ventre. Au fur et à mesure de l'exercice, votre respiration doit devenir de plus en plus lente, et profonde.

Avec les symptômes, que vous décrivez, on peut penser que vous êtes en sous-dosage de nicotine: vous pouvez associer à vos patchs, des pastilles de 2 mg, à prendre pour les envies ponctuelles qui interviennent malgré le patch.

Ou vous pouvez également mettre un patch de 21 mg/24 + un 1/2 de 21 mg/24h, pour voir si vous vous sentez mieux en augmentant le dosage de nicotine.

Il faut vous occupez le plus possible l'esprit : l'envie dure en moyenne 3 minutes, donc pendant ces quelques minutes faites diversion, pour que votre esprit pense à autre chose : boire un verre, mâcher un chewing-gum, faire des mots-croisés, prendre une douche, monter un étage d'escaliers...

Continuez l'activité physique, c'est un très bon outil !

N'hésitez pas à appeler gratuitement un tabacologue de Tabac info service au 39 89, pour être aidé et accompagné dans votre démarche. 

Accrochez-vous, vous êtes sur le bon chemin!  Et surtout, tenez le coup, car ce sont que des difficultés passagères !

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques