En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 15 mars 2016 par Fanny

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

l'arrêt et le sevrage

Alcoolique abstinente depuis 4ans mais toujours fumeuse depuis 19ans, les témoignages de sevrage tabagique : corps fatigué, douleurs, fortes toux... Me font un peu peur, peur d'affronter de nouveau de tels symptômes comme avec l'alcool. Y a t'il autre chose que les substituts de tabac que l'on peux prendre sans accoutumance ni dépendance ? Homéopathie par exemple ? Et quand est il de la prise de poids à l'arrêt ? J'ai vécu une période d'anorexie mentale l'a dernier suite à un traitement aux benzodiapetines (grosse déprime) et ayant retrouvé un poids correct je ne veux pas prendre du poids...

Notre réponse

Bonjour,

Toutes nos félicitations pour votre sevrage de l'alcool et votre souhait d'arrêter de fumer.

Pour arrêter de fumer dans de bonnes conditions, il faut :

- Être volontaire et motivée

- Mettre en place des stratégies comportementales pour changer ses habitudes et éviter les envies réflexes

- Mettre en place des compensations dans le domaine du plaisir (profiter de l'argent du tabac pour prendre soin de soi, se détendre, faire du sport, loisirs...)

- Bénéficier du soutien et de l'accompagnement d'un professionnel de santé

Les symptômes que vous décrivez lors de l'arrêt du tabac ont une explication. 

La fatigue fait partie des symptômes au début de l'arrêt du tabac. Lorsqu'on fume, la nicotine joue un rôle de stimulant. A l'arrêt du tabac, apparaît une fatigue qui est liée à 2 choses :

  • Le corps qui se désintoxique,
  • l'absence de nicotine et donc de ce fameux stimulant. 

On peut donc se sentir fatigué pendant les semaines qui suivent la suppression du tabac.

Pour vous aider vous pouvez trouver des conseils pour un meilleur sommeil sur notre page J'ai du mal à dormir.

Les douleurs sont parfois liées aux tensions générées par le stress, quand on ne s'arrête pas dans de bonnes conditions.

Pour éviter de ressentir ces effets, il peut être utile de mettre en place une substitution nicotinique (sous la forme de patchs et/ou comprimés à sucer ou gommes à mâcher) et d'avoir une activité physique régulière. Il vous faut savoir que l'homéopathie n'est pas un traitement validé dans la dépendance nicotinique. L'homéopathie ne peut éventuellement venir qu'en complément d'un traitement validé.

La toux quand elle s'exprime est liée au fait qu'à l'arrêt du tabac, les cils vibratiles qui tapissent vos bronches se remettent en fonction pour effectuer votre "toilette bronchique" et c'est plutôt bon signe.

Grossir est une des difficultés les plus redoutées au moment de l’arrêt du tabac, pourtant ce n'est pas systématique. Bien heureusement !

Le fait de fumer permet de dépenser des calories (200 calories environ pour 20 cigarettes fumées dans la journée).

On grossit à l’arrêt du tabac si on ne change pas ses habitudes, en ayant une activité physique régulière ou en modifiant son alimentation.

Pour avoir une alimentation équilibrée, il faut :
* Privilégier les légumes (tomates, courgettes, aubergines...), les sucres lents (pâtes, riz...), les viandes maigres (poulet, dinde, steak haché 5%MG ...), le poisson, les fruits.
* Limiter les viennoiseries, les sucres rapides, les graisses, les sodas.
* Limiter la prise d'alcool, et privilégier l'eau
* Avoir 3 repas dans la journée et ne pas grignoter entre les repas, ou sinon faire une collation structurée.

En parallèle, pratiquez une activité physique régulière (marche, vélo, course à pied...).

De nombreux conseils sont disponibles sur le site manger-bouger.fr, et notamment la fabrique à menus qui fournit des idées de menus variés et équilibrés.

Prenez conseil auprès d'un tabacologue. Il réalisera le bilan de votre tabagisme, vous donnera des conseils personnalisés et vous proposera un suivi. Vous pouvez trouver un tabacologue près de chez vous en utilisant l'annuaire des consultations de tabacologie

L'arrêt du tabac est le plus beau cadeau que l'on peut faire à sa santé : ce que l'arrêt va m'apporter, et à ses finances... N'hésitez pas à consulter.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques