En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 05 novembre 2015 par frederic

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

reprendre ou pas

bonsoir une semaine sans tabac sans traitement mais des kilos en plus dois -je reprendre le tabac ou un traitement pour éviter le surplus de poids

Notre réponse

Bonjour,

Nos félicitations pour votre arrêt du tabac, c'est le plus beau cadeau que vous pouvez faire à votre santé. Donc ne pas reprendre le tabac est certainement le meilleur choix

Grossir est une des difficultés les plus redoutées au moment de l’arrêt du tabac, pourtant ce n'est pas systématique. Bien heureusement !

Le fait de fumer permet de dépenser des calories (200 calories environ pour 20 cigarettes fumées dans la journée).

On grossit à l’arrêt du tabac si on ne change pas ses habitudes, en ayant une activité physique régulière ou en modifiant son alimentation.

Pour avoir une alimentation équilibrée, il faut :
* Privilégier les légumes (tomates, courgettes, aubergines...), les sucres lents (pâtes, riz...), les viandes maigres (poulet, dinde, steak haché 5%MG ...), le poisson, les fruits.
* Limiter les viennoiseries, les sucres rapides, les graisses, les sodas.
* Limiter la prise d'alcool, et privilégier l'eau
* Avoir 3 repas dans la journée et ne pas grignoter entre les repas, ou sinon faire une collation structurée.

En parallèle, pratiquez une activité physique régulière (marche, vélo, course à pied...).

De nombreux conseils sont disponibles sur le site manger-bouger.fr, et notamment la fabrique à menus qui fournit des idées de menus variés et équilibrés

Le manque de nicotine, au moment de l'arrêt du tabac, peut entraîner un ressenti de vide, qu'on peut sentir le besoin de combler par la nourriture et les grignotages, la prise de poids peut alors être plus importante.

Il est donc important de faire attention à ne pas être en manque de nicotine ; si vous sentez que vous avez de fortes envies de fumer, si vous êtes plus irritable, si vous avez du mal à vous concentrer ou que vous dormez mal, ce sont des signes de manque, et il est alors intéressant d'utiliser des substituts nicotiniques adaptés (patchs, gommes, etc.) pour éviter ces difficultés.

C'est toujours une bonne chose d'être accompagné dans son arrêt du tabac. En appelant le 39 89, vous pouvez être aidée dans votre démarche et être accompagnée gratuitement par un(e) tabacologue nutritionniste.

Bonne continuation.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques