En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 19 septembre 2015 par julia

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

risque de rechute

bonjour, je n'ai aucune envie la semaine. Cependant dès lors que je réalise un apéritif ou une soirée, l'envie arrive. Et j'ai vraiment du mal à la contrôler. Je voudrais comprendre ce mécanisme " alcool cigarette" . Pourquoi ces deux vices se combinent au point de me faire refumer?

Notre réponse

Bonjour,

voilà une très bonne question, il y a plusieurs éléments de réponses:

- l'habitude, à force d’associer les deux, il suffit d'avoir l'un des 2 pour donner l'idée de l'autre,

- le goût de l'alcool va bien avec celui du tabac

- l'alcool diminue notre concentration et abaisse nos barrières, facilitant le passage à l'acte 

- l'exemple des fumeurs autour de vous qui permet la programmation de ce geste dans votre cerveau (C'est parce qu'il y a dans notre cerveau des neurones qui, lorsque vous voyez cette action faite par une autre personne, vont programmer ce geste là pour vous. C'est un peu comme un virus informatique qui vous injecte une idée au cœur de votre cerveau, vous donnant l'impression que c'est votre envie...)

La convivialité c'est le plus dur, voilà quelques astuces:

- prendre de la nicotine de substitution en partant de chez vous, (et une ou deux fois pendant la soirée)

- partir en décidant que vous allez y arriver

- vous rappeler qu'une envie de fumer c'est en moyenne 3 minutes, c'est un effort intense mais bref

- buvez le moins d'alcool possible, et changez d'alcool, le lien se fera moins facilement avec une idée de cigarette

- concentrez vous sur les non fumeurs présents à cette occasion, en pensant que votre souhait c'est de rester dans ce "camp"

- si tous fument, imaginez les dans une situation incompatible avec la cigarette (en train de skier ou de nager....)

- pensez aux avantages que vous avez acquis en arrêtant : êtes vous prête à les reperdre?

- pensez comme vous déçu demain ou comme vous aurez mal à la tête ou aux poumons...

- et surtout, quand vous rentrerez gagnante sans avoir fumé, félicitez vous d'avoir tenu.

- faites un apéro chez vous en n'invitant que des non fumeurs, pour vivre une bonne soirée sans être "polluée" par la vue de fumeurs

- pensez que ce sera plus facile la prochaine fois!!

Et si jamais vous craquez, dites vous que ce n'est qu'une cigarette, ce n'est pas grave, ça ne remet pas en question votre tentative.

Bravo pour ce bon début pendant la semaine et bon courage pour les week-end!.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques