En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 13 octobre 2015 par Aly

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

stresse

depuis mon arrêt, je sens vraiment à l'aise ! Parfois,J'ai du mal à gérer certains moments de stress ! Comment dois-je faire face à cette situation ? j'ai souligné un point dans ma question,aussi j'ai l'impression que je perds de la confiance en moi ! Stp j'ai besoin de votre réponse !!

Notre réponse

Bonjour,

Bravo pour cet arrêt du tabac. Vous avez réussi quelque de difficile. vous devriez donc être fière, et avoir plus confiance en vous au contraire!

Le fumeur est soumis à 2 types de stress différents: celui du manque de nicotine, et le stress de sa vie quotidienne.

En fait, le symptôme de manque de nicotine le plus fréquent c'est le stress. C'est la forme que prend le message de réclamation des récepteurs nicotiniques du cerveau des fumeurs. Donc quand on fume une cigarette, on donne de la nicotine aux récepteurs qui arrêtent par conséquent de réclamer. 

Heureusement, on peut donner de la nicotine de substitution aux récepteurs nicotiniques, ils ne savent pas vraiment faire la différence. Voilà pour le stress de manque: il en existe sous tant de formes différentes, (comme patchs, gommes, pastilles, comprimés à fondre sous la langue, inhaleur ou spray), que vous en trouverez bien une qui vous convienne.

Ils doublent les chances d'arrêt et sont remboursés par la Sécurité Sociale à hauteur de 150 € pour les jeunes de 20 à 30 ans (Vous trouverez tous les détails sur le site ameli.fr) si votre médecin vous rédige une ordonnance.  

Pour le stress de la vie quotidienne, c'est différent. Il est intéressant de trouver un autre outil de gestion du stress, comme la respiration abdominale au moment ou vous êtes stressée. Ou la pratique régulière d'un sport pour diminuer le niveau global du stress que vous ressentez. Les endorphines sécrétées lors de l'activité physique vont vous apporter une sensation de bien-être.

De manière générale, pensez à dormir suffisamment, à diminuer votre consommation de café et d'alcool, à vous hydrater et vous alimenter correctement.

Vous trouverez d'autres conseils sur nos pages je suis irritable, ou Je sens que je déprime.

Valorisez votre arrêt, parlez-en autour de vous comme d'une réussite personnelle, une victoire peut-être fragile et à consolider, mais quand même vous l'avez fait!

Et si vous ressentez le besoin d’être soutenue, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement personnalisé et gratuit par un tabacologue au 39 89.

bonne continuation à vous!

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques