En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 07 novembre 2019 par Amandine

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

substituts

Bonjour, Cela fait 7 jours que j’ai arrêté à l’aide de patchs 14mg/24h. Je tiens le coup et quand l’envie est trop forte, je prends une gomme à 2mg. Je fumais entre 10 et 12 cigarettes par jour. Ma première question était de savoir si les maux de tête que j’ai eu cette semaine pouvait avoir un lien avec les patchs (qui me semblent tout de même adaptés à ma consommation) ? Cela fait deux jours que je retire le patch avant de dormir et cela semble fonctionner sur mes maux de tête sans avoir envie de fumer le matin. Ensuite j’aimerai savoir à quel moment je peux envisager de dominer la dose du patch ? Et combien de temps doit on porter les patchs au maximum ? C’est mon premier essai et pour le moment, je suis fière de moi ! J’espère pouvoir me débarrasser de la cigarette ! Merci pour vos précieux conseils. Je tenais aussi à souligner que l’application et le kit sont très bien faits ! Amandine.

Notre réponse

Bonjour,

Bravo à vous, nous sommes fiers aussi, et merci de vos compliments.

Les maux de tête peuvent être dus au retour à un relâchement des vaisseaux sanguins du cerveau, qui était toujours soumis à des contractions quand vous fumiez. Ce peut être aussi un signe de surdosage, mais vous trouvez que votre dosage vous convient... c’est donc qui la première hypothèse qui doit être la bonne. Il suffit de patienter, votre corps doit s'habituer à fonctionner de manière naturelle, ça va luis prendre quelques semaines.

La diminution des patchs doit être progressive, c’est très important. Les paliers doivent durer 4 semaines a priori, et la diminution doit se faire par tranche de 7 mg.

Ne pas sauter d’étape permet la diminution peu à peu des récepteurs nicotiniques responsables du manque physique Ils finissent par disparaître, mais il faut leur en laisser le temps.

Leur durée peut être augmentée et même doublée si la diminution est trop difficile, on peut aussi adoucir les paliers en utilisant pendant quelques jours des formes orales de nicotine. Il n'y a pas vraiment de durée maximum.

Les gommes se diminuent à votre rythme, en fonction de vos besoins. Faites donc juste attention à les prendre par besoin, et pas par habitude.

Encore bravo à vous, en cadeau pour cette réussite, voici notre page ce que l'arrêt va m'apporter, pour que vous puissiez vous réjouir de tous ces bienfaits!

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques