En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 18 mars 2016 par Alexandrine

Thème : Méthodes d'aide d'arrêt

Votre question

tabac

Bonjour je vais devoir arreter de fumée car je suis hospitalisée pour une longue durée j ai peur d etre vraiment en manque.

Notre réponse

Bonjour,

C'set vrai qu'être hospitalisée est une vraie contrainte pour un fumeur. Mais il semblerait que vous ayez envie d'en faire un tremplin pour vous débarrasser de cette cigarette et c'est une très bonne idée, bravo à vous !

Vous devez savoir que fumer entraîne 3 dépendances différentes:

-  la dépendance physique, c'est le fait d'avoir besoin de nicotine, c'est ce manque qui vous fait le plus peur. Ce manque physique se gère bien avec des substituts nicotiniques adaptés à votre dépendance, faites le test "ma dépendance physique au tabac". Les substituts nicotiniques (comme patchs, gommes, pastilles, comprimés à fondre sous la langue, inhaleur ou spray) doublent les chances d'arrêt et sont remboursés parla Sécurité Sociale à hauteur de 50 € (voir ameli.fr) si votre médecin vous rédige une ordonnance.  

- la dépendance psychologique, c'est le fait d'avoir recours au tabac en fonction de ses émotions (stress, tristesse ...), c'est important de changer les idées que vous avez sur la cigarette et sur ce qu'elle vous apporte.

- la dépendance comportementale, c'est le fait d'avoir pris l'habitude de fumer en faisant une certaine action (fumer en buvant un café, fumer en conduisant, fumer chez vous ...). Changer vos habitudes sera une grande aide dans cet arrêt qui se profile, et ce sera facilité par le fait que dans les hôpitaux il est strictement interdit de fumer, et que vous ne serez pas confrontée à toutes vos petites habitudes.

De plus en plus d'établissements de santé prennent en charge le tabagisme de leurs patients, parlez-en au médecin qui vous hospitalise ou aux infirmières dès votre arrivée.

Vous pouvez aussi vous préparer activement à cette hospitalisation du point de vue du sevrage en nous appelant au 39 89, nous vous aiderons à mieux vous connaître et vous organiser.

Et pour commencer, vous pouvez télécharger le guide pratique j'arrête de fumer, vous y trouverez des tests, des conseils, des petites astuces pour vous accompagner dans votre prochain arrêt.

Bon courage à vous et peut-être à bientôt.

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques