En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez le dépôt de cookies sur votre terminal et l’utilisation de ceux-ci à des fins de mesure d’audience dans le but d’améliorer votre expérience utilisateur.

✓ OK, tout accepter Personnaliser En savoir plus
Question posée le 10 décembre 2019 par Charlotte

Thème : Grossesse

Votre question

grossesse

Je suis enceinte . J'aimerais arrêter de fumer mais c'est très compliqué. Je suis à un paquet par jour mais j'essaie de réduire à 7cigarette par jour . Comment gérer le stress du au manque ?

Notre réponse

Bonjour, 

Merci pour votre question, vous réfléchissez sérieusement à l'arrêt du tabac et vous avez l'air d'être bien décidée à en finir !

Votre corps et votre cerveau ont pris l'habitude de gérer votre stress avec les cigarettes. Or la nicotine contenue dans les cigarettes est un excitant psycho-actif, elle n'est donc pas censée "détendre"... Car c'est la dépendance physique qui entretient ce stress, c'est un cercle vicieux.

Ce stress faisant parti des symptômes physiques du manque de nicotine, sachez qu'ils sont transitoires mais ils peuvent durer entre 3 semaines et 3 mois.

Voici quelques conseils de base pour vous aider à passer ce cap et rester calme pendant votre arrêt :

•  Mettre en place une substitution nicotinique correspondant à votre degré de dépendance physique (patchs, gommes, comprimés, inhaleur, spray...). Cette substitution sera une aide pour ne pas ressentir ce manque physique qui peut être très désagréable, et pourrait vous rendre tendue au début de l'arrêt. Ces substituts peuvent s'utiliser même au cours d'une grossesse.

•  Pratiquer une activité physique tous les jours, bien entendu adaptée à votre grossesse : marche, natation, ... Les endorphines sécrétées après l'effort vont vous apporter une sensation de bien-être et gérera beaucoup mieux votre stress sur le long terme qu'une cigarette !

•  Avoir un bon rythme et sommeil de qualité.

•  Faire un exercice de relaxation chaque jour (exercices de respirations, cohérence cardiaque etc...), ainsi que des activités plaisantes (musique, cuisine, jardinage etc...). Vous devez apprendre à avoir un nouveau réflexe comportemental face à une situation stressante, et plus vous anticiperez plus ce sera facilement de changer votre comportement.

Si malgré cela le stress perdure et vous bloque, vous pouvez aussi consulter un professionnel de santé pour une prise en charge spécifique.

Pour vous aider vous pouvez trouver d'autres conseils sur notre page Difficultés et solutions.

Afin d'évaluer votre niveau de dépendance nicotinique et vous conseiller le traitement le mieux adapté à vos symptômes, vous pouvez consulter un professionnel de santé (médecin, pharmacien, etc.) ou un tabacologue proche de chez vous.

Vous pouvez également contacter gratuitement un(e) tabacologue de Tabac Info Service au 39 89. Nous proposons un bilan de 30 min pour faire le point sur votre situation, puis un suivi de plusieurs appels pour vous aider à tenir vos objectifs et répondre à toutes vos questions. 

Bonne continuation dans votre démarche !

Cordialement,
L’équipe Tabac Info service.
39 89 08h-20h *

Du lundi au samedi. *service gratuit + coût de l'appel

Envie d’échanger de vive voix avec un spécialiste ?

Au 39 89, l’équipe de Tabac info service répond à toutes vos questions sur le tabac et vous permet de bénéficier d’un suivi gratuit et personnalisé par un tabacologue. En savoir plus

Le coach

Parce que chaque fumeur est différent, Tabac info Service vous accompagne avec un coaching 100% personnalisé pour vous accompagner tout au long de votre démarche d'arrêt.

Découvrir le coaching
témoignage

Envie de lire les expériences des autres ou de faire partager votre vécu en matière d’arrêt ? Notre rubrique Témoignages est là pour vous.
 
 

Lire les témoignages
Mes fiches pratiques

Lutter contre l’envie, savoir se relaxer… Nos fiches pratiques apportent des réponses simples et synthétiques à vos questions les plus fréquentes.
 

Accéder aux fiches pratiques