Témoignages

Vous êtes fumeurs, ex-fumeurs, futurs ex-fumeurs, proches de fumeurs… votre histoire nous intéresse ! Racontez-nous vos craintes, vos victoires, vos fiertés ou vos difficultés. Votre témoignage est précieux pour tous ceux qui arrêtent de fumer, alors merci à vous.

  • Femme 63 ans. 30 cigarettes par jour. Le 30 octobre 2020 je rencontre un super médecin généraliste qui me dit : je ne vais pas vous faire peur en vous disant ce qui va vous arriver en fumant .. je le sais...mon papa est décédé d'un cancer des poumons...par contre demain mois sans tabac essayez et surtout si besoin d'aide envoyez moi un SMS. Dingue ! Enfin un toubib qui me proposait son aide au quotidien ! 1er novembre je récupère le kit pharmacie gratuit et je demande à ma famille et amis de me contacter sans arrêt les 1ers jours pour m'aider. hyper dur j'y pense toutes les 5 mns ...1 jour, 2 jours,....je tiens grâce à mes proches qui ne lâchent rien ! dans 2 mois cela fera 2 ans d'arrêt et je ne pense plus à la cigarette...dingue aucun manque je n'aurais jamais cru cela les premiers jours. On croit que c'est impossible mais si c'est possible. courage !

    Sabine, 65 ans

    Non fumeuse depuis 1 an

  • bonjour
    voila aujourd'hui cela fait 65 jours que j ai arrêté la cigarette
    j étais une grosse fumeuse depuis 40 ans 1 paquet par jour
    j ai décidé d arrêter car j arrivais à saturation du tabac
    je me suis arrêtée progressivement à partir du 14 mai 2022 ( jour de mes 60 ans) 15 jours avec 5 cigarettes par jour ( je prenais des pastilles 1.5mg ) ensuite 15 jours 3 cigarettes par jour ( tjs pastilles) j ai beaucoup été aidé en appelant le 3989 ( super soutient) arrêt complet le 11 juin avec patch 21mg juste une journée car pour moi surdosage donc je suis passée par patch 21mg coupé en 2 avec 5 pastilles et là cela fait 1moi 1/2 patch 14mg ( sans pastilles) demain je vais passer à patch 7mg
    je suis fière de moi car je tiens le coup
    le plus dure c est le matin mais je sais que je ne reprendrai pas
    je me sens trop bien maintenant et ma famille est super contente
    je sais que le chemin sera long encore mais cela vaut la peine d arrêter cette drogue
    courage à tous

    Christine, 60 ans

    Non fumeuse depuis 2 mois

  • Bonjour
    J’ai été positive au Covid ce fameux 03/02, pas top mais surtout beaucoup de vertiges et migraines, à tel point que je n’ai pas voulu conduire durant un bon mois et demi, j’avais des absences de 1 ou max 2 secondes, je ne voulais pas être dangereuse au volant. Forcément je n’ai pas fumé, (je fumais depuis presque 30ans avec des pauses qui pour moi étaient naturelles et évidentes enceintes et en allaitant mais sans bébé je n’ai jamais décidé d’arrêter de fumer !) 
    Bref j’adorais fumer… et bien j’attaque mon 8eme mois, il m’arrive de rêver de fumer, de cauchemarder que j’ai trop bu et que j’ai oublié du coup que j’avais arrêté de fumer…je me réveille coupable c’est horrible, j’ai l’impression d’avoir été faible et de ne pas être capable « de tenir » … le geste dans ma tête est présent et le sera sûrement encore très longtemps…
    Allez des points positifs il y en a 
    Je n’ai pas pris plus de 1kg !!!! Grâce aux précieux conseils de la tabacologue 
    En fait elle m’avait expliqué qu’il ne faut pas arrêter la nicotine trop trop vite, je mourrais de faim… je l’ai écoutée et j’ai bien fait ses conseils sur le long terme se sont avérés très fiables 
    Autre point positif, j’ai tellement plus de souffle à la piscine, c’est impressionnant la différence en si peu de temps (j’ai toujours nagé 3 fois par semaine, mais c’est une incroyable surprise et victoire de me rendre compte que mes capacités pulmonaires étaient bien plus importantes) 
    Mes cheveux  sont plus jolis 
    Mes gencives ne saignent plus en tout cas presque plus.
    J’ai décidé de DÉCIDER, et de ne pas me laisser guider par un manque comme une marionnette, et je me rends compte que c’est difficile, mais que c’est possible. Je crois que je suis fière de moi pour moi toute seule… 
    Tabac infos service m a aidé !!!! Au tout début j’appelais dès que je voulais fumer, une tabacologue a pris le temps de m’écouter et de m’accompagner. Un très grand merci ! Ça faisait un peu le père Noël est une ordure dans mon esprit… et puis j’ai fait autant de fois que le besoin s’en faisait ressentir le 3989… et là qqn pour moi, un soutient sans faille.
    Je rappellerais si j’en ai besoin, je n’espère pas avoir envie de flancher, mais j’aurais le réflexe car je sais qu’ils sont extrêmement bienveillants. 
    Je vous souhaite à tous beaucoup beaucoup de volonté 
    Et soyez fiers de vous !!!! 
    On le mérite d’être bien et de prendre les choses en mains pour notre bien 
    On peut le faire ?

    Elena, 47 ans

    Non fumeuse depuis 9 jours

  • Bonjour,
    Fumeuse depuis 32 ans (j'ai commencé très tôt), je n'arrivais pas m'imager que je pouvais arrêter la cigarette. Elle est présente depuis tellement longtemps. Je suis suivie par le service de tabacologie d'un hôpital. Je mets des patchs de 14 depuis 5 jours et finalement tout se passe plutôt bien. Non que ce soit facile mais ces substituts m'aident beaucoup. A côté de cela, je me suis remise au sport (j'étais très sportive plus jeune avant cette satanée addiction). Natation tous les jours et j'ai remarqué dès le 2ème jour des améliorations (souffle, endurance). Je n'en reviens pas! Je suis, on ne peut plus, motivée à redevenir non fumeuse, comme je l'étais à ma naissance jusqu'à mes 15 ans.
    Tabac info service est aussi d'une grande aide. Je fais également des séances d'hypnose qui me relaxent. J'ai décidé aussi de faire une cagnotte en mettant chaque semaine l'argent économisé (50 euros/semaine = beau cadeau à me faire).
    Voilà où j'en suis maintenant. Je sais, je ne suis qu'au début mais je suis aussi contente de lire les autres témoignages. Bon courage à toutes et à tous.

    Mylène, 47 ans

    Non fumeuse depuis 4 jours

  • Bonjour,
    Après 36 ans de tabac sans interruption, je crois que j'ai réussi à arrêter...
    Inutile de se voiler la face, après 36 ans de tabac à deux paquets par jour, on se réveille pas un matin en découvrant miraculeusement les méfaits du tabac... on les connaît très bien pour les vivre dans sa chaire tous les jours... pour les lire dans le regard inquiet des personnes qui vous aime...

    J'ai décidé d'arrêter de me détruire, d'arrêter d'imposer aux gens que j'aime des nuits aux urgences, des séjours en pneumo à cause de la BPCO... et surtout je veux réussir à reprendre ma liberté.
    C'est un combat... pas contre le tabac... contre soi même...
    Alors voilà c'est pas simple, beaucoup de choses sont bien chamboulée...
    Et en même temps c'est très existant... Si je réussi à ne plus fumer, alors de quoi d'autre serais-je encore capable ? Rien que pour ça, la promesse d'avenir nouveau, je sais que je vais y arriver !
    Bon courage à tous ceux qui se lance dans nouvelle vie !

    Isabelle, 49 ans

    Non fumeuse depuis 2 mois

  • J ai pendant 40 ans j ai décidé de m arrêter pour le mois sans tabac. Je me suis fait aider par une infirmière tabacologue et 9 mois après s était finit. Depuis je ne fume plus et je me sent beaucoup mieux.

    Sylvie, 62 ans

    Non fumeuse depuis 4 ans

Exprimez-vous !

Et faites partager aux autres votre expérience en postant votre propre témoignage: vous pourrez y parler des leçons tirées de cette expérience, des difficultés que vous avez pu rencontrer, de vos doutes, des moyens qui vous ont aidé, bref de tout ce qui a compté pour vous!