Témoignages

Vous êtes fumeurs, ex-fumeurs, futurs ex-fumeurs, proches de fumeurs… votre histoire nous intéresse ! Racontez-nous vos craintes, vos victoires, vos fiertés ou vos difficultés. Votre témoignage est précieux pour tous ceux qui arrêtent de fumer, alors merci à vous.

  • Je rechute dès que je suis à bout de nerf
    Pourtant je n ai pas l envi de fumer mais le fait de rechuter me détend de suite et je n ai plus le même comportement
    C est infernal de suite je deviens désagréable et je m en rend compte mais aussi peut-être avec plus de soutien à la maison et de comprehension peut être que j arriverai a me détendre
    Je ne sais pas quoi faire car j arrive à pouvoir rester sans fumer 8h au travail ou 3 jours même une semaine j ai même arrêté 6 semaines il y a 2 ans
    Je ne fait que ça arrêté et recommencer et toujours pour la même chose je suis à bout à l intérieur

    Maïté, 39 ans

    Non fumeuse depuis 3 jours

  • Bonjour,
    J’ai arrêté de fumer pendant 4 ans. J’ai repris en 2017. J’ai eu envi de suivre ce mois sans tabac. Cela fait maintenant 7 jours, je suis super fier de moi.
    J’avais repris uniquement par plaisir, il m’a fallu attendre 2019 pour redevenir un fumeur (avec la cigarette du petit déjeuner).
    En fait, il a été plus long de reprendre le tabac  que d’arrêter. Ça reste difficile d’arrêter de fumer seul lorsque la personne qui partage ta vie continue et n’envisage même pas de ralentir.
    Bon courage à tous,
    Olivier.

    Olivier, 48 ans

    Non fumeur depuis 6 jours

  • Bonjours, 15 jours d'arrêt et j'arrive à tenir même si c'est dur... Je change mes habitudes cela me permet de penser à autres choses...et je m'aperçois que je peux faire autrement comme j'ai pu arrêter 20 ans.... Je n'ai pas besoin de fumer !

    Vanessa, 41 ans

    Non fumeuse depuis 12 jours

  • Je viens d'être pour la troisième fois grand ma j'avais déjà arrêté de fumer pendant 3 ans et j'ai repris
    Aujourd'hui je suis fatiguée de fumer
    Alors je me suis fait un défi et je vais le gagner.
    Voilà à tout bientôt ??

    Sonia, 55 ans

    Non fumeuse depuis 20 jours

  • A ma sortie d'hôpital ou j'ai bien morflé suite à un infarctus du rein gauche (trombose artère et nécrose partielle)
    J'ai été hospitalisée une semaine, mon rein à été sauvé. Cause inconnue.
    J'ai mis cela sur le compte de ma consommation de cigarettes et du stress. Je fumais à jeun le matin, la cigarette était ma fausse amie fidèle. Elle me faisais mal. Je toussais souvent, mon teint était cireux. Je pensais qu'il ne m'arriverait rien niveau santé, juste un manque notoire de potentiel physique et psychologique. Mais j'étais habituée.
    Je pensais arrêter de fumer mais je n'avais pas le courage.
    Ce fut donc le moment.
    Lorsque je suis sortie, je croyais que je n'avais pas besoin de patch et que la motivation était bien assez importante. Je me trompais. Les patchs journaliers m'ont drôlement aidé, ainsi que les pastilles... Encore maintenant, soit 1 an et demi après.
    J'ai eu 2 ou 3 rechutes. Assez pour voir qu'après qq jours, mon énergie baissait effroyablement, la culpabilité la honte. Je fuyais les gens qui fument
    Maintenant, j'ai de la peine pour eux.
    Il est vrai qu'il faut vraiment se recentrer, s'écouter, se donner de la bienveillance et du courage, se faire aider.. Ça peut durer longtemps.
    Je souhaite vraiment que tous se fassent le cadeau de protéger leur santé.

    Emmanuelle, 50 ans

    Non fumeuse depuis 1 an

  • Je fume encore un peu mais le questionnaire du site tabac info service m'a fait prendre conscience de pourquoi je fumais...je le savais mais répondre au questionnaire a fait comme un déclic. J'ai diminué à 80% ma consommation et je mets en place des choses pour gérer les moments de manque....comme sortir marcher 15 mn et ça marche plutôt bien.

    Arièle, 49 ans

Exprimez-vous !

Et faites partager aux autres votre expérience en postant votre propre témoignage: vous pourrez y parler des leçons tirées de cette expérience, des difficultés que vous avez pu rencontrer, de vos doutes, des moyens qui vous ont aidé, bref de tout ce qui a compté pour vous!

Je me fais accompagner